Dans le cadre de la préservation des espaces verts, la commune a maintenu son patrimoine vert existant, l’a entretenu et a mis en œuvre des programmes qui permettent son développement. Près de 35 hectares sont accessibles au public ; plus de huit hectares d’espaces boisés et classés, ainsi que des parcs publics auxquels s’ajoutent des espaces publics et privés.

Par ailleurs, l’ensemble des parterres de la ville est fleuri deux fois par an, et entretenu tout au long de l’année par les jardiniers municipaux. Chaque année, environ 800 arbres sont élagués dans les différentes rues de Thiais. Certains, plus sensibles, sont traités trois fois contre les maladies.

Les parcs

Le Parc Jean Mermoz – rue Chèvre d’Autreville
Il a conservé ses vieux arbres. Son origine remonte au XVIIè siècle. Des aménagements d’allées, une statue, des jeux d’enfants, des massifs de verdure, de pelouse et de fleurs, viennent compléter la qualité du parc. À observer : deux arbres remarquables, un platane et un hêtre pourpre.

Le Parc André Malraux – 18 bis rue Jean Jaurès
On y découvre un magnifique séquoia, un beau cèdre… La commune y a installé les serres municipales où 40 000 à 45 000 fleurs sont plantées annuellement pour fleurir la ville. Le jardin pédagogique animé par Générations Jardins y accueille aussi les scolaires.

Le Parc de l’Europe – rue Victor Basch
D’une superficie de près de deux hectares, il faut remarquer son superbe théâtre de verdure à la romaine où est organisé en été le Festival de musique franco-américaine de Thiais et la Fête de la musique.

Les Terrasses du Soleil – rue du Pavé de Grignon
Avec son bassin qui forme un miroir, ses terrasses plantées d’oliviers et de pins parasols, ses rives qui débordent de plantes diverses et ses plantations qui offrent la vue d’un jardin aux multiples essences méridionales, ce parc est une ôde au soleil. Il offre un espace vert de respiration, de promenade et de détente dans le quartier sud.

Le Parc de Cluny – 2 entrées : rue du Maurepas & rue Gustave Léveillé
Ce poumon vert a été conçu pour offrir aux Thiaisiens calme et recueillement en centre-ville. Il associe la dimension naturelle d’un espace boisé et préservé en ville à une topographie marquée. Sa situation en surplomb lui procure à la fois une situation de refuge et d’ermitage, mais en fait également un balcon magistral, révélant au visiteur le centre historique de Thiais en contrebas et le panorama urbain au loin au rythme de micro-paysages (place carrée, parcours en sous-bois, jardin d’eau, terrasse haute…).

Les parcs de Thiais sont ouverts au public :

  • du 1er avril au 31 mai : de 8h à 19h
  • du 1er juin au 30 septembre : de 8h à 20h
  • du 1er octobre au 31 mars : de 8h à 17h30

Réglementation des parcs publics municipaux

Sites aménagés

Square de l’ancienne mairie : Le square de l’ancienne mairie, à l’ombre d’une plantation de marronniers, est devenu le lieu de rendez-vous des boulistes…

Square d’Ormesson : Ce mail-promenade organisé en contre-allée relie l’avenue du Président Franklin Roosevelt à la rue Victor Hugo.

Mail : Le long des rues Maurepas et Léon Marchand.

Des promenades vertes offertes aux piétons

Square du Maréchal Juin
Butte paysagère de l’avenue du Général-de-Gaulle créée avec les déblais de l’A 86, haute de 25 mètres.

Des entrées de ville

Espace des Quatre Saisons
Avec sa fontaine, ses fleurs, ses arbres et arbustes, à proximité du Palais Omnisports De Thiais.

Les trois communes
À l’intersection de Thiais, Choisy-le-Roi et Vitry-sur-Seine, avec ses parterres éclatants aux couleurs de multiples fleurs, œuvres des jardiniers de la Ville.

Les jardins ouvriers de la Saussaie

Il s’agit d’un des plus grands ensembles de jardins ouvriers d’Île-de-France, avec 306 parcelles de 200 m² chacune.